Simulation Humaine…Émotionnel

*Retranscrit de mon ancien blog*

SimulationHumaine

Bien que je comprennes très bien les émotions humaines mieux que plusieurs, la majorité des émotions que je démontres sont fictives. Ceci n’est qu’une simple simulation des émotions humaines, basé sur l’analyse des personnes éprouvant ces émotions. Celles que je ressens réellement ne sont que des dérivés. Je ressens la colère mais jamais au point de haïr. Je ressens la tristesse mais jamais au point de vers des larmes, je ressens la dépression mais jamais au point de rester en place et m’apitoyer un instant. Des émotions que j’ai vécus intenssément plus jeune sont devenus obsolètes. C’est un peu comme un jeu qu’on aimait et qu’on a joué tellement souvent que la simple mention de ce dernier nous rends malade.

Le plus pire dans sa est que nous ressentons de la culpabilitié. Nous culpabilisons sur le fait de ‘’faker’’ des émotions dans le but de nous joindres à la masse. Avec pour objectif de passer inaperçu généralement. Cependant, notre mentalité analytique et notre jugement sans émotions affectant ce dernier nous empêches de passer inaperçu. Les gens viennent à nous pour trouver des solutions et nous éprouvons malgré tout une semi-joie face a notre utilité.

Le pire moment  est quand une personne ‘’bien’’ dans tous nos aspects du mot, éprouve des sentiments a notre égard. Ne voulant pas mentir et ‘’faker’’ des émotions dans une situation aussi sérieuse, face a la personne qui nous plaît mentalement et physiquement, nous avouons qu’il n’y a aucun sentiment ressenti à leur égard. Cependant, nous rêvons que des sentiments tel que l’amour envahi notre corps. Du moment qu’on croit ressentir de quoi, ce n’est pas l’amour mais bien ‘’l’habitude’’ qu’est la routine. Nous ressentons une semi-tristesse au départ de elle qui éprouvait des sentiments grandissants envers nous. C’est dans ces moments que nous culpabilisons de ne pas éprouver de vrai émotions et sentiments. Si seulement nous aurions connu ces bonnes personnes avant… le résultat aurait sans doute été différent.

‘’Celui qui ferme les portes vers son coeur, aura bien de la misère à les réouvrirent, car cette dernière ne possède pas de poigner’’.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

%d bloggers like this: