Le fond des pensser dans un cahier…

Comme tout le monde le c’est je suis récemment enmménager a deux-montagne ceci-dit je dois avouer que j’en perd des boutes depuis que j’ai emménager. Cependant des nouvelles occupations s’ouvre a moi la pêche les sortis en plein air bref des chôses que je n’aurais pas pus réaliser a montréal-nord.

J’ai eu la visite de deux amis de mtl-nord ça fais une dose de changement cependant une chose primordial qui me manque…la douce compagnie d’une femme que j’aimerais bref ca me fais rire car en ce moment je fais du romantisme envers moi-même….

“Sur le bord de l’eau seul a moi-même dans le rayon de lumière rêvant qu’une inconnus d’une beauté resplendissante vienne me parler et que parler et que ce soit le coup de foudre instantané….”

Ceci-dit les risques que ça arrive son très minces.Mais,depuis j’ai emménager ici ma phobie social a diminuer et je suis de plus en plus aptes a parler a des gens étrangers.

Le socialisme rêgne en banlieu.Par contre ma motivation pourquoi que ce soit diminué, les gens m’accorde une confiance aveugle sans-même me connaître mon entourage me demande de tirer profit de cela…

La vie n’est pas comme dans les films de romance ou la fille crâque pour l’homme au regard lointain et songeur. Dans la triste réalité l’homme le plus aimer souvent sera lui qui ne c’est pas comment aimer.Si je vous dit cela c’est que je l’ai vécus j’étais un de ces personnages ou le “je m’en foutisme regnais” quand j’ai évoluer soudainement tout mon entourage a changer ou du moin ma vision sur mon entourage a changer. A vrai dire il c’est évaporer voir même disparaitre sans laisser de trace… C’est alors, que j’ai perdus mon entregens habituel. La gêne apparaissa par la suite…. les idées négative a mon propos devenus les seuls idées que je voyais… Apres 3ans je commence enfin a me valoriser. Peut-être pas de la meilleur maniere mais c’est déja-ca.

Puis des êtres tout a fais remarquable mon aimer malheureusement j’ai été incapable de retourner ces emotions. Et me revoila a la case départ… nouvelle ville, de nouveaux seul … sans motivation.

Je ne crois pas en Dieu… mais, je souhaite je veux plutôt que mes voeux ( pas tous bien sure car j’en ai a pelleter….) ceux que ma qualité de vie s’améliore… Je ne demande pas le paradis mais bien une maniere de créer mon propre paradis a moi… Mais bon je suis juste un ados débile sans vécus …semblerais-t’il….

Peu importe… si je ne peu atteindre mon paradis je pourrais au moin me dire que a ma maniere j’ai fait des bonnes actes.

Pour poursuivre mon “non-sense” habituel….un gars egarer en banlieu…ne connaissant personne j’aborde les gens au hasard mais ca ne me convient pas.

Moi qui est du genre a attendre qu’on vienne me parler qui plus jeune les femmes avouais leur amour car je ne bougeais pas même si son amour paraît flagrant j’étais ce genre la… Ça n’a pas changer beaucoup car dans le temps je me rappelle j’avouais mon amour par une lettre accompagner de poésie baser sur le nom de cette personne.

Maintenant, la technique reste la même avec un zeste d’honnêteté a l’époque je ne fesais pas completement la différence entre amour et attirance physique. Malheureusement, j’ai fais la différence un peu trop tard car le jour ou je suis arriver a aimer pour de vrai fût aussi l’approche du dernier… Le décês de Vannessa.

Apres, ma vie tourna a la débauche total les femmes devenais proie facile face a mon honnêteté et a ma franchise. Ce qui commenca brutalement me montra que peu Importe le groupe d’âge ou le type de femme si vous avez la technique et etes asser proche tout vous est accessible s’agit d’être confiant aupres de vos habilités mais sans être arrogant envers la personne…

Mais ce qui devais arriver arriva tout ce qui commence a une fin…c’est connus. Je suis devenus “écoeurer” de la sexualiter sans aucune attache du moin de mon côter… Mais, en cherchant l’amour j’ai rendus certaine personnes formidable amoureuse de moi mais malheureusement je ne pouvais retourner ces émotions et dans plusieurs cas je m’en voulais…Depuis j’essaye de retourner au sexe sans attache peur de blesser qui que ce soit…

Bref, plein de préjuger je suis, club bar , after je juge même les gens fréquentant ces places ou plus correctement dit “lieu” depuis ma vie est remplis de frustration…. de déception par le même cas…

Bon sur ca je vous laisses la vie d’un jeune sur une page de cahier….

2 Responses to Le fond des pensser dans un cahier…

  1. demonia says:

    wow ok t tomber va voir le medecin moi j’ai peur dat sit!!!!

  2. Eve says:

    Pour l’expérience de vie je trouve que tu en as plus que beaucoup de gens et tu es d’ailleurs plus mature que plusieurs gars de ton âge c’est peut-être même plus pour cette raison que des filles plus vieille sont attirées à toi. Tu me sembles avoir en quelque sorte retrouvé la bonne voie pour ce qui était de ta phobie sociale continue comme ça et tu verras que tout deviendras plus facile. Pour ce qui est des femmes que tu as blessées, dit toi qu’au moins tu en es conscient ce qui n’est pas rien déjà. De plus ces femmes pour la plupart on sûrment compris la raison de ton attitude et sinon bien disons tanpis lol. J’espère pour toi que ta vie va complètement se replacer et que tu réapprendras a aimer car l’amour est une très belle expérience de vie qui fait mal desfois et dans laquelle on peut se faire “abandonner” de plusieurs façon mais ça reste une expérience que nous devons tous vivre ne serait-ce que pour notre survie mentale. Alors je te souhaite un “prompt rétablissement” lol ;) . Je t’aime fort fort coco xxxxxxx

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

%d bloggers like this: