Saga RageX ( En construction )

Infos de l’arrière du livre ( Si un jour j’en fais un )
L'an 14732 après Jésus-Christ. Un homme au nom de code "God of the realm", s'est réveillé; ce dernier avait l'allure d'un jeune homme de 23ans, un corps musclé et dans les 2 mètres de grandeur; il devait faire environs 355 livres. Ce dernier, sommeillait depuis plus de 12000 ans. Il était épri d'une amnésie et il ne se souvenait plus de son nom réel. Les seules mémoires qu'il avait, était celle de sa vie militaire. Il se souvenait seulement du nom de code militaire qu'on lui avait attribué et uniquement celui-ci était resté gravé dans sa mémoire.
1. Le Réveil….

«Mais à quelle époque suis-je donc?», se demandait-il. Le bâtiment dans lequel il avait été cryogénisé se trouvait dans un état délabré: les lumières ne fonctionnaient plus, mais l’homme avait la faculté de voir les moindres détails dans la nuit comme dans le jour. En regardant autour de lui, il voyait que l’endroit avait été attaqué, mais depuis combien de temps, il l’ignorait. En examinant les lieux, il essayait de trouver des indices tout en cherchant ses vêtements de combat personnalisé. Il était complètement nu dans l’obscurité, il se sentait malpropre et avait une sensation déplaisante d’engourdissement occasionnée par son «réveil». L’emplacement qui était autrefois un “bunker” ressemblait d’avantage à un cimetière. Les cadavres des employés étaient complètement décomposés, leurs vêtements brûlés, leurs ossements étaient poussiéreux. « À en juger par leurs corps, ces hommes sont tous morts d’une explosion», pensait-il. L’air ambiant était lourd et difficile à respirer, il semblait toxique et très pollué, mais ça ne changeait rien pour cet homme, il se rappellait qu’il avait été déclaré le premier humain au code génétique mutant. Le résultat lui donnait des facultés exceptionnelles, dont l’une d’entre elles était qu’il n’avait pas besoin d’oxygène, son corps se nourissait de la pollution, des maladies ainsi que des virus. Tout en continuant de chercher ses vêtements, il apperçut un écriteau semi-brûlé indiquant “vestiaire”. En faisant le tour de ce qui restait de l’énorme salle, il apperçut un casier plus grand et plus large que tous les autres où on voyait clairement « Colonel RageX » gravé a même l’acier du casier. Une partie de sa mémoire lui revint, God-Of-The-Realm était son nom de code d’opération, mais RageX était son surnom de civil depuis sa première transformation. Il enfilait ses vêtements qui reflètaient visuellement sa rage dans les précédents champs de batailles. Un ensemble fait d’un tissu métallique, rouge comme le sang de ses nombreux adversaires dans le passé. Puis, dans le fond du casier se trouvaient ses armes de combat, deux Magnum .45 modifiés, ceux-ci avaient une tige de canon allongé de 55cm contrairement aux Magnums habituels qui en ont 10cm , ce qui lui accordait une plus grande précision ainsi qu’une force d’attaque plus élevée. Cependant, ceci augmentait aussi le recul de chaque tir. Le recul était assez puissant pour briser un bras ou projecter un homme de 300 livres au loin. Malgré tout cela, la plus imposante de ses armes était son épée qui à cause de sa taille imposante était toujours derrière son casier. Une épée à double tranchant était appropriée comme titre, les doubles lames à diamant ainsi que son manche en titane renforcée, lui permettait de trancher de haut en bas nimporte quelle acier sans effort. La plus grande caractérisitique de cette épée était sa capacité de contenir de l’électricité et d’autres formes d’énergie pour ensuite, la projecter tel un projectile. Après qu’il ai pri ses milles et une armes, il commença à se diriger vers la sortie. En chemin, il cherchait si d’autres pièces étaient encore en état. Sa famille était là quelques part encore en vie, mais où? Sa il l’ignorait. Après avoir récupéré quelques ordinateurs il dénicha des informations sur d’autres lieux de cryogénizations. Cependant, il ignorait toujours en quelle année il était, les ordinateurs avaient manqué d’électricité pendant une période de temps si longue que les batteries des carte mère avaient déchargées. Sans elles, toutes les informations du bios tel que l’heure, la date et autres ne sont pus retenu en mémoire. « Oh et puis quoi encore! Le dernier fichier date de 20ans après ma cryogénization…», ce dit-il. Puis, il se résigna tant pis pour la date, je n’ai pas que ça à faire. Quelques instants plus tard, il se retrouvait à la sortie, mais cette dernière ne s’ouvrait plus. RageX, ce mit à chercher le mécanisme manuel de la porte mais celui-ci n’était pas présent alors il se dit:« Une porte en moins, en quoi ça va changer?». D’un mouvement détendu il dégaina son épée et il donna 4 coups dans la porte d’acier. Malgré tout celle-ci ne se détacha pas. «Ah! J’avais oublier qu’elle faisait 8 mètres d’épaisseurs», dit-il avec un rire en coin. Puis, d’un élan du pied il défonça la partie tranché de la porte. Au 3ième coups de pied celle-ci cèda. « Bon enfin, 190 tonnes de moins dans mon chemin! Il est temps de prendre de l’air » , dit RageX , d’un air calme. Après un long moment dans un tunnel , il aperçut la lumière du jour et ce dirigea calmement vers celle-ci. Arrivé à l’extérieur, il vu un monde en feu, une végétation pratiquement inexistante, une civilisation qui semblait avancée, mais au même moment qu’il vu le dôme, une sorte de vaisseau aux allures translucides l’attaquait. Des vaisseaux avec une insigne que RageX reconnut aussitôt répliquèrent. Les tirs des vaisseaux de l’onu avait aucun impact sur le vaisseau non-identifié. C’est alors que RageX dit: « Colonel Ragex, nom de code God-of-the-realm, Nanomachine release 100%, mode opérationel. C’est le temps de l’action! »

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

%d bloggers like this: